#4 - Les lois du temps partie 1/4 : Laborit, Murphy et Douglas

Jean-Baptiste Caillieret
il y a 3 semaines | 5 min de lecture
#4 - Les lois du temps partie 1/4 : Laborit, Murphy et Douglas

Introduction

On se retrouve aujourd’hui pour une première partie dédiée aux lois du temps. Je vais vous expliquer quelles sont-elles, ce qu’elles disent et comment les utiliser dans sa vie pour qu’elles nous rendent service. Bien mises en pratique, elles vous aideront à mettre en place une organisation du tonnerre ⚡️.

Je les utilise moi-même à mon avantage tous les jours, et ce, depuis plusieurs années déjà.

Aller on commence par les lois de Laborit, Murphy et Douglas

Laborit

La loi de Laborit, selon le neurobiologiste Henri Laborit, nous dit que nous présentons 2 types de comportements. Les comportements innés et les comportements “programmés”.

Selon ce principe, il est plus naturel pour nous de :

  • Prioriser la vitesse d’exécution à une tâche qui prend du temps
  • Faire ce qui est urgent avant l’important
  • Préférer le facile au difficile
  • Faire ce qu’on nous demande avant ce que l’on veut
  • Choisir le connu avant l’inconnu
  • Préférer le plaisir au désagréable

Tu te reconnais très certainement dans une ou plusieurs de ces phrases, et c’est tout à fait normal, je te rassure.

Alors comment appliquer Laborit au quotidien dans son organisation me diras-tu ?

C’est très simple, il faut essayer de se détourner de ces comportements innés qui nuisent à notre productivité.

Typiquement, commence ta journée par ce qui est important pour toi aujourd’hui avant que cela ne devienne d’une urgence capitale.

Mets en pratique tout l’inverse des affirmations listées au-dessus pour déprogrammer et reprogrammer ton esprit de façon à être de plus en plus productif au quotidien.

N’oublie pas de te récompenser lorsque tu le fais, cela t’aidera beaucoup à avancer et à faire cette reprogrammation.

Murphy

La loi de Murphy, selon Edward Murphy, ingénieur aérospatial américain, détermine que s’il y a une infime chance qu’une chose se passe mal, cela arrivera quoi qu’il arrive.

On peut aussi prendre pour exemple la loi de la tartine beurrée 😂 : “Une tartine tombe toujours du côté beurré”. C’est un peu extrapolé, mais c’est très similaire. Dès lors que quelque chose peut mal tourner, cela tournera mal.

Pour déroger à cette loi et avoir une organisation qui outrepasse cette règle, il suffit, lorsque l’on prévoit quelque chose, de réfléchir aux éventuelles difficultés que l’on va pouvoir rencontrer. Donc il faut se prévoir une marge de précaution supplémentaire pour le cas où justement on rencontrerait des difficultés.

Douglas

La loi de Douglas, selon une citation d’Aristote qui nous dit que la nature a horreur du vide, se résume par le même principe sur un espace physique ou même aujourd’hui sur un espace numérique.

Plus on a de place, plus on peut étaler ses affaires 👍

Cependant, Eric Abrahamson, professeur en management, a plutôt tendance à dire que les bureaux mal rangés et encombrés seraient la preuve d’une grande créativité. On devrait donc se méfier des collègues dont le bureau est toujours super propre.

Mais comment intégrer cela dans son quotidien ?

Très simplement, sans non plus devenir un maniaque de la propreté, le fait de ranger son bureau et son espace numérique régulièrement permet de faire de la place, d’une part et de laisser de la place à la nouveauté.

De plus, ce sera pour toi une source de stress en moins que de te demander où tu as mis tel ou tel chose, cela te fera gagner un temps précieux que tu ne passeras pas à chercher. 😉

Pense bien à faire du rangement dans ton espace physique mais aussi dans ton espace numérique (mails, dossiers, bureau, etc.)

Conclusion

Sur cette première partie des lois du temps, qui j’espère te guideront vers une organisation du tonnerre ⚡️, nous avons donc vu comment reprogrammer notre esprit pour se détourner des comportements innés ou “programmés” que l’on possède tous grâce à la loi de Laborit. En faisant le plus difficile et en faisant ce qui est important pour nous avant que cela ne devienne d’une urgence absolue.

Comment faire pour déjouer la loi de Murphy en réfléchissant plus sur les difficultés qui peuvent survenir lorsque l’on prévoit quelque chose. Il faut donc prévoir ces difficultés possibles en se laissant une marge de précaution.

Et finalement mettre en place un “nettoyage” régulier sans avoir à devenir un maniaque de la propreté et du rangement pour faire un peu de place à la nouveauté et se redonner de la créativité pour ce qui est de la loi de Douglas. Sans oublier que chaque chose rangée est une chose de moins à chercher 😉.

Si tu as besoin d'aide pour mettre en place tout cela parce que tu n'es pas à l'aise avec Internet ou avec ce genre d'outils, je peux t'accompagner dans ton évolution grâce au programme Impac'Temps. Un programme d'accompagnement sur mesure pour que tu puisses construire ta réussite, lever des blocages et utiliser mon expertise technique et mes compétences pour apprendre plus rapidement à utiliser les leviers technologiques.

 

Jean-Baptiste Caillieret Fondateur de JBC-EXCELSIOR et créateur du programme Impac’Temps

#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#
#user_avatar#
#comment_user_firstname#
#commented_time#
#commented_content#